jeudi 4 septembre 2014

Quel prologue pour "La Bataille des cinq Armées" ?


On le sait, Peter Jackson est un adepte des prologues. Tout du moins sur ses films en Terre du Milieu. Jusqu’à présent, les trois opus du "Seigneur des Anneaux" et les deux premiers épisodes du "Hobbit" en ont tous bénéficié.


 Le but : situer le contexte et poser les bases de la narration pour "Un Voyage Inattendu"  et "La Communauté de l’Anneau", approfondir ou expliquer une situation précise pour "La Désolation de Smaug"  (comment s’est préparée la quête d’Erebor),  "Les Deux Tours" (comment s’est déroulée la chute de Gandalf à la Moria) et "Le Retour du Roi" (comment Sméagol a succombé au pouvoir de l’Anneau).

Pour ce dernier chapitre en Terre du Milieu, on imagine mal PJ dérogeant à cette règle. D’autant plus que l’absence d’un prologue nous ferait probablement entrer dans le feu de l’action avec Smaug (sans mauvais jeu de mots) ou l’assaut de Dol Goldur, ce qui paraîtrait assez étonnant. Sauf énorme contre-pied de la part du réalisateur néo-zélandais, "La Bataille des cinq Armées" aura probablement droit à son prologue. Si l’on s’attendait logiquement à une introduction avec Bilbo âgé et Frodo pour "Un Voyage Inattendu" - les deux acteurs apparaissant au casting – et à un flashback montrant la rencontre entre Gandalf et Thorïn pour "La Désolation de Smaug" - puisque nous avions appris le tournage d’une scène additionnelle à Bree - le mystère demeure entier pour "La Bataille des cinq Armées".

Cette fois, plusieurs hypothèses sont envisageables. Nous en avons sélectionné quatre : l’introduction du personnage de Dain, une éventuelle alliance entre Sauron et Smaug, un flashback montrant les Nazgûl rejoindre Dol Goldur et une scène approfondissant les relations entre Fili, Kili et Thorin.

Et c'est la première hypothèse qui semble la plus probable et la plus crédible. Le personnage de Dain, un des protagonistes de ce troisième volet n'a encore jamais été évoqué dans les deux premiers films, si ce n'est que succinctement lors d'un passage  dans "Un Voyage Inattendu". Effectivement Dwalin nous apprend que Thorin a été retenu par une réunion avec son clan (réunion à laquelle participe Dain) ce qui explique son arrivée tardive à Cul-de-Sac.


Information confirmée un peu plus tard par ce dialogue :

Balin : "Quelles nouvelles de la réunion dans les Ered Luin (ndlr: les Montagnes Bleues) ? Sont-ils tous venus ?"

Thorin : "Oui. Il y avait des envoyés des sept royaumes".

Dwalin : "Et les Nains des Monts du Fer, qu'ont-ils dit ? Dain est avec nous ?"

Thorin : "Ils ne viendront pas. Ils disent que cette quête est la nôtre et seulement la nôtre."





On peut imaginer, en référence à cet échange, un prologue mettant en scène Thorin discutant avec Dain dans les Montagnes Bleues, à l'époque où Thorin souhaitait trouver des renforts avant de se lancer dans l'Expédition d'Erebor. Dain lui exprimant son refus, de peur de mettre en péril son peuple dans une mission paraissant impossible. Il pourrait cependant confier à Thorin qu'il répondrait présent en cas d'appel au secours de sa part. Un prologue de ce type est plus qu'envisageable dans la mesure où le personnage de Dain aura un rôle prépondérant dans ce dernier opus :

il deviendra Roi sous la Montagne.

On l'imagine donc mal arriver comme un cheveux sur la soupe comme dans le roman. Son introduction au début du film éviterait dans ce cas de perturber le spectateur "néophyte" qui se demanderait "Qui est ce gars qui débarque en plein milieu de l'action ?".

La deuxième hypothèse se réfère à un dossier que nous avions rédigé en début d'année. Elle concerne une possible alliance entre Sauron et Smaug. Un prologue impliquant les "grands méchants" de l'histoire n'est pas à exclure. Rappelons qu'au cours du deuxième film, Smaug s'exprime ainsi :

 "Les ténèbres approchent. Elles envahiront tous les coins de cette terre."

Tiens tiens, bien informé ce dragon qui passe son temps à dormir. L'équipe scénaristique a peut-être également glissé un indice dans "Un Voyage Inattendu",  lors du Conseil Blanc.

Gandalf : "Un dragon qui rejoindrait l'ennemi serait une arme aux effets dévastateurs"

Ce type de prologue serait l'occasion d'assister à la rencontre entre Smaug et Sauron, le dernier proposant un pacte au premier. Comme expliqué dans le dossier  cité un peu plus tôt, Sauron pourrait offrir un bon tas d'or à Smaug (un de plus) et lui promettre la paix, en contre-partie le dragon affaiblit le Nord et Sauron peut se concentrer sur la recherche de l'Anneau. Les deux premiers arcs narratifs de "La Bataille des cinq Armées" impliqueront Smaug et Sauron - la Bataille des Cinq Armées n'intervenant que dans un second temps - et un tel prologue se révélerait judicieux.

Troisième hypothèse : Une séquence où l'on apercevrait les Nazgûl quitter les Monts du Rudhaur (on rappelle que Gandalf découvre leurs tombeaux vides dans "La Désolation de Smaug" avant d'affirmer que les Neuf ont été appelés). Les Nazgûl rejoignent alors leur maître à Dol Goldur, une façon de les introduire avant l'assaut de Dol Goldur par le Conseil Blanc.



David : Il y a quelques mois nous apprenions qu'une scène montrant Elrond jeter la Lame de Morgul dans le tombeau du Roi-Sorcier avait été tournée (voir cet article). On peut donc imaginer ce potentiel prologue débuter par la scellée de la crypte dans les Hauts Monts, voire le combat entre les Hommes du Nord et les Nazgûl, pour s'achever  par ces derniers rejoignant le Nécromancien à Dol Guldur.


Quatrième et dernière hypothèse : un prologue mettant en avant la relation qui unit Thorin, Fili et Kili. Les deux premiers volets n'ont pas encore évoqué leur lien de parenté (Thorin étant l'oncle de Fili et Kili, ses deux héritiers), hormis ce passage dans "La Désolation de Smaug" juste avant le départ de Lacville vers Erebor, où Thorin empêche Kili d'embarquer avec eux, inquiet de sa blessure, ce qui a le don de mettre en colère Fili :

Fili : "Mon oncle, les récits de la montagne ont bercé notre enfance. Des récits que tu nous as fait. Tu ne peux pas le priver de ça. S'il le faut, je le porterai."

Thorin : "Un jour tu seras roi et tu comprendras. Nous ne pouvons compromettre cette quête par égard pour un Nain, même si c'est nos parents."

(Fili décide de rester avec Kili) Thorin : "Fili, ne fais pas l'idiot. Ta place est dans la Compagnie."

Fili : "Ma place est auprès de mon frère".


Un prologue où l'on voit Thorin raconter à ses neveux les récits de la montagne dont parle Fili est une possibilité parmi tant d'autres. Sur le plan émotif, cela donnerait plus de poids au film, notamment en raison des événements intervenant à la fin de ce dernier :

Thorïn, Fili et Kili tombent tous les trois au combat durant la Bataille des Cinq Armées.

Bien entendu, ces différentes hypothèses ne restent que des spéculations s'appuyant dans certains cas sur quelques éléments à notre disposition. Nous ne prétendons pas détenir la vérité. Peter Jackson garde sûrement une ou deux surprises dans sa poche et pourrait bien pondre un prologue inattendu, voire ne pas en faire du tout (ce qu'on imagine mal toutefois). Le suspense plane encore ...

Nicolas