lundi 23 juin 2014

Photo inédite de la version longue de "La Désolation de Smaug" !


Attention, cet article contient des informations spoilantes sur la version longue de "La Désolation de Smaug", ne poursuivez pas votre lecture plus avant si vous ne voulez pas vous gâcher le plaisir de la découverte. Vous aurez été prévenus !



Alors que tout le monde attend impatiemment le premier trailer de "La Bataille des Cinq Armées", qui devrait finalement débarquer pour la ComicCon (du 24 au 27 juillet 2014), c'est la version longue du deuxième volet du "Hobbit" qui fait parler d'elle.

S'il est un bien un personnage qui a été un peu délaissé dans l'édition cinéma de "La Désolation de Smaug" c'est bien Beorn, ce dernier ne faisant qu'une courte apparition dans le film, alors que son rôle est bien plus conséquent dans le livre. 

En septembre 2011, au cours d'une interview donnée au site suédois Aftonbladet, Mikael Persbrandt, qui incarne le changeur de peau, déclarait que la première séquence qu'il avait tourné était une scène de torture. Or dans le roman le métamorphe capture un Orc et un Warg pour les interroger et vérifier les dires de Gandalf. Les deux créatures finissent d'ailleurs, tel des trophées, par orner les abords de la maison de Beorn.

Figurez-vous que cette scène fait à nouveau parler d'elle par le biais de "The Hobbit : the Desolation of Smaug - Cloaks and Daggers". Nous devons cette information à The Hutt, membre du forum TheOneRing, qui avait déjà révélé, quelques jours plus tôt, qu'un flashback sur la lame de Morgul et le Roi-Sorcier avait été tourné (voir l'article ici), toujours en s'appuyant sur le fameux ouvrage.

Voici l'extrait du livre concerné, traduit par mes soins :

"Cette tête d'Orc est apparue comme par magie, et sans crier gare, chez Weta Workshop, quand nous avons réalisé que nous en avions besoin pour illustrer un passage du récit, le résultat d'une "dispute" dans la soirée entre Beorn, un éclaireur Orc et son Warg. Elle a surgi sur le plateau seulement quelques minutes avant que la caméra démarre."

Ra Vincent, décorateur

L'extrait est accompagné d'une image de la fameuse tête d'Orc :


Ce passage pourrait intervenir juste avant que le changeur de peau retourne chez lui dans la nuit, car, étrangement, alors qu'il semblait vouloir tailler en pièces les membres de la Compagnie quelques heures plus tôt, dans cette scène son tempérament envers ses "hôtes" semble avoir radicalement changé.


Comme vous pouvez le constater, le dernier "Hobbit : Chroniques" est loin d'avoir encore livré tous ses secrets, il n'est donc pas impossible que d'autres révélations croustillantes du même acabit fassent leur apparition sur la toile.

Stay tuned !


David